huile monograde

Ici, tous les sujets qui n'ont pas trouvé leur place dans les rubriques ci-dessus...
Répondre
Avatar du membre
doctobec
Adhérent(e) MCF
Messages : 3571
Enregistré le : 30 sept. 2004, 14:16
Localisation : NIEUL SUR MER la rochelle (17)

huile monograde

Message par doctobec »

je possède un bidon de 30 litres d'huile monograde SAE 50 neuf et récent , le grade est un peu trop élevé pour mes bloc B et S d'où ma question
Est il possible de la mélanger avec de la SAE 30 et dans quelle proportion pour arriver à de la SAE 40 .
adhérant n° 418
Avatar du membre
TobecMania
Adhérent(e) MCF
Messages : 475
Enregistré le : 04 août 2015, 08:54
Localisation : Vignoble Nantais

Re: huile monograde

Message par TobecMania »

Je suis pas sur mais je pense que si tu mélange 50/50 tu auras de la SAE 40
(30+50)/2= 40
?

En tout cas mélanger de l'huile ça se fait bien y'a aucun risque
Les Gaulois mangent du Lion !
Avatar du membre
sp93
Adhérent(e) MCF
Messages : 9714
Enregistré le : 27 oct. 2013, 13:10
Localisation : nancy 54

Re: huile monograde

Message par sp93 »

je pense comme Tobecmania , pas sur que ça fasse de la 40
et il faudrait la mélanger avec la même marque mais en 50 ? va savoir
ça doit pas être comme du pinard à 12 degré et 10 degré qui au final ferait du 11
essayer de faire des économie sur l huile est ce pas une connerie
si après on casse ou use un truc prématurément ?
40 v - 51 magnum 1987 - av 88 - 92 gt - sp 93 topaze - 95 tt - Adhérent # 3 524
Pierre Turlan
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 14 févr. 2005, 00:03
Localisation : Bourgogne sud(71)

Re: huile monograde

Message par Pierre Turlan »

En même temps, si l'huile est neuve et récente, son mélange avec une huile de même type et age ne risque pas de la dégrader, je trouverais dommage autant par conscience écologique qu'économique de ne pas l'utiliser.
Avatar du membre
doctobec
Adhérent(e) MCF
Messages : 3571
Enregistré le : 30 sept. 2004, 14:16
Localisation : NIEUL SUR MER la rochelle (17)

Re: huile monograde

Message par doctobec »

ce matin en lisant Lvm je tombe la dessus :mrgreen: j'ai la moitié de ma réponse :D

huile.JPG
huile.JPG (120.46 Kio) Vu 483 fois
adhérant n° 418
Avatar du membre
fabien03
Adhérent(e) MCF
Messages : 324
Enregistré le : 09 févr. 2016, 18:40
Localisation : Montluçon

Re: huile monograde

Message par fabien03 »

Tu peux vérifier en faisant l'expérience avec une petite quantité d'huile SAE30 et SAE50 (10cl de chaque par exemple). Ensuite tu n'as plus qu'à mesurer sa viscosité.

Que reproches tu à la SAE 50 pour nos avant guerre?
La passion des machines d'avant guerre.
Avatar du membre
doctobec
Adhérent(e) MCF
Messages : 3571
Enregistré le : 30 sept. 2004, 14:16
Localisation : NIEUL SUR MER la rochelle (17)

Re: huile monograde

Message par doctobec »

comment mesures tu la viscosité ?
pour ce qui est du grade je la trouve un peu épaisse à froid et Beber m'a toujours recommandé de la SAE 40 pour nos bloc B et S
adhérant n° 418
Béber
Adhérent(e) MCF
Messages : 2531
Enregistré le : 05 janv. 2006, 13:10
Localisation : Charleval sur Durance (13)

Re: huile monograde

Message par Béber »

doctobec a écrit : 27 mars 2021, 09:02 comment mesures tu la viscosité ?
pour ce qui est du grade je la trouve un peu épaisse à froid et Beber m'a toujours recommandé de la SAE 40 pour nos bloc B et S
Oui si tu as de la 40 mais la 50 convient aussi , tu n'a qu'a garder ta 50 pour les bloc B (distribution très fragile) et utiliser de la 40 dans tes bloc S,

Tu t'apercevra d'une réelle différence au niveau des passage de vitesses mais franchement c'est quoi la température mini a laquelle tu utilise tes machines de années 30/39 ?
une explosion tous les trois platanes et membre N° 024 et "ce n'est pas parce tu n'en a jamais vu que ça n'existe pas"
Avatar du membre
doctobec
Adhérent(e) MCF
Messages : 3571
Enregistré le : 30 sept. 2004, 14:16
Localisation : NIEUL SUR MER la rochelle (17)

Re: huile monograde

Message par doctobec »

c'est vrai que c'est plus l'été que l'hiver :mrgreen:
adhérant n° 418
Avatar du membre
fabien03
Adhérent(e) MCF
Messages : 324
Enregistré le : 09 févr. 2016, 18:40
Localisation : Montluçon

Re: huile monograde

Message par fabien03 »

Normalement la viscosité d'un fluide se détermine en mesurant la vitesse de chute d'une bille dans le fluide en question. Pour simplifier le problème, tu peux comparer le temps de chute de la bille dans la SAE50, la SAE30 et le mélange que tu auras réalisé.
La passion des machines d'avant guerre.
JLG
Visiteur
Messages : 12
Enregistré le : 23 août 2020, 12:12
Localisation : LENONCOURT

Re: huile monograde

Message par JLG »

Bonjour

W c'est l'indce de viscosité d'une huile
Le premier nombre avant le sigle W ( c'est la viscosité à froid)
Le nombre placé aprés le sigle W ( c'est la viscosité à chaud )

Plus le nombre est petit plus l'huile est fluide et inversement plus le nombre est elevé plus l'huile est épaisse

exemple : Une huile 5w50 est une huile fluide à froid donc facilitant les démarages et epaisse à chaud dont plus performante ( c'est souvent des huiles synthétiques précionsées pour les moteurs récents )

Ne pas se creuser la tete:), dans nos régions tempérées et sur des moteurs simples de conception prendre une huile 10w40 c'est parfait et ça convient à toutes les utilisations .
De toutes façons à l'épouqe de ces conceptions de moteurs , il n'existait pas 50 marques d'huiles comme de nos jours totalement inutiles .
Bonne journée
JLG
Avatar du membre
fabien03
Adhérent(e) MCF
Messages : 324
Enregistré le : 09 févr. 2016, 18:40
Localisation : Montluçon

Re: huile monograde

Message par fabien03 »

Effectivement il n'existait pas 50 marques d'huile mais beaucoup plus.
La passion des machines d'avant guerre.
Pierre Turlan
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 14 févr. 2005, 00:03
Localisation : Bourgogne sud(71)

Re: huile monograde

Message par Pierre Turlan »

Oui c'est vrai, le nombre de marques a considérablement diminué, il y avait à l'époque des quantités de petits fabricants d'huile dont bien peu ont survécu.
La description des viscosités donnée plus haut est valable pour les huiles multigrade, là nous sommes en présence d'huile monograde comme l'indique le titre du sujet. Pour mesurer la viscosité il existe des viscosimètres, on les trouve au rayon pistolet à peinture des magasins de bricolage. Il s'agit d'un simple entonnoir de petite taille avec la partie "réservoir" un peu plus importante que les entonnoirs classique. On les remplit à ras en bouchant le tube avec le doigt, et on chronomètre le temps de vidage. Il suffit après de comparer ces chronos entre les huiles. Il est très important de comparer les chronos pris à une même température ambiante et température de l'huile, la viscosité d'un bidon stocké au soleil et stocké à la cave n'ayant rien à voir!

Répondre