Reparation d'assise de selle

Les fiches techniques et tutoriels des forumeurs
Verrouillé
Avatar du membre
FredM
Visiteur assidu
Messages : 129
Enregistré le : 07 juil. 2013, 17:30
Localisation : Ville d'Avray (92)

Reparation d'assise de selle

Message par FredM »

Voici exposée la manière dont j'ai réparé ma selle sur ma 50V.
J'aurais pu acheter une selle neuve [-( , mais j'ai préféré "celle" d'origine ! :lol:

Donc...
L'assise de la selle a souffert avec l'âge et 2 coupures de 5 et 8 cm que l'on peut discerner de part et d'autre, plutot vers l'arrière du siège.

Pour rafistoler, j'avais mis du gros scotch noir. Avant toute restauration il faudra l'enlever et surtout se débarasser de toute la colle qui, bien qu'âgée de plus de 30 ans...est toujours aussi poisseuse ! ...
Image

Pour effectuer cette réparation, nous aurons besoin du matériel suivant :

1) scotch transparent
2) colle bi-composants genre "Araldite"
3) un fer a souder avec un clou inséré au bout de la panne
4) du fil et une aiguille de bonne taille
5) des morceaux de carte plastique, genre carte de crédit, recharge de mobile
6) un décapeur thermique
Image

Il s'agit donc d'une "coupure/cicatrice" sans trou ni manque de matière.

La réparation consiste à rapprocher/coller les bords de la coupure, de renforcer au dos avec une plaque de plastique puis de recoudre bord à bord pour solidifier le tout.

Les différentes étapes :

1) préparation/nettoyage. A l'époque, j'avais rafistolé la selle avec du gros scotch noir. Il a fallu donc l'enlever et faire disparaitre la colle poisseuse qui résiste trop bien ! Donc l'acétone a beaucoup aidé. Ne pas hésiter à gratter/racler la couche de colle une fois imbibée d'acétone. Ca va plus vite et vaut mieux "enlever" ce qui peut l'être que d'attendre que ça fonde... car le moins de temps l'acétone est en contact avec la selle... en plastique, le mieux c'est !
Ensuite pour finir et bien décrasser l'ensemble, j'ai carément mis la selle au... lave vaisselle

2) coller les bords de la cicatrice avec de la colle genre "Araldite", 2 composants. Pour y arriver correctement, il faut :
a) coller une bande de scotch (genrre transparent) au raz de la cicatrice tout le long de chaque bord. Le faire dessus et dessous la selle
b) mettre la colle (préalablement bien mélangée) sur les bords de la cicatrice et rapprocher les "chairs" ! Enlever l'excédent de colle qui va déborder. Heureusement, les 2 bandes de scotch sont là pour remplir leur premier rôle : protéger et éviter les dégoulinures.
c) coller plusieurs morceaux de scoth en travers de la cicatrice après avoir bien rapproché les bords : bien "tendre" ces morceaux qui vont assurer le serrage. Pareil, il faut le faire dessus et dessous la selle. Les 2 bandes de scotch remplissent là leur deuxième rôle, permettre une très bonne accroche des morceaux transversaux, ceux-là même qui vont assurer le "serrage" de l'ensemble.
d) après avoir attendu le temps necessaire au collage, enlever délicatement tous les morceaux de scotch

Image

3) faire 2 rangées de trous le long de la cicatrice en vue de la prochaine couture.
a) utiliser un fer à souder. J'ai retourné la panne en cuivre du mien (après l'avoir redressée car elle était recourbée au bout) et un petit trou pour y insérer un clou qui permettra de faire les trous à chaud dans la selle.
b) important : ne pas oublier de faire un trou juste à l'endroit précis ou commençait la cicatrice, histoire de "stopper" son éventuel futur avancement !...
c) ébarber et nettoyer.

4) préparer le renfort en plastique semi-rigide qui sera placé le long de la cicatrice, à l'intérieur de la selle.
a) utiliser des cartes plastiques, genre vieille carte de crédit ou autre. Découper la forme souhaitée qui doit largement déborder de celle de la cicatrice.
b) à l'aide d'un décapeur thermique ramolir cette pièce et la placer au bon endroit pour qu'elle prenne la forme. Laisser refroidir.
c) replacer cette pièce à l'endroit final (donc à l'intérieur de la selle) et marquer/reporter les trous de couture en utlisant un stylo à l'extérieur de la selle.
d) faire les trous dans le renfort plastique avec le même fer à souder.
e) ébarber et nettoyer.

5) coller le renfort en plastique à l'intérieur de la selle, en le positionnant bien en face de tous les trous. J'ai utilisé du scotch bi-face, mais l'Araldite aurait été aussi bien.

6) coudre le long des bords de la cicatrice, donc paralèllement, et croiser de temps en temps.
Image
Vue de l'extérieur : couture finie

Image
Vue de l'intérieur : couture et plaque.

J'ai aussi collé deux autres plaques pour renforcer, sans couture, à des endroits où je prévoie de mettre des oeillets pour "attacher" le dessus de selle à l'armature/assise. Les pates/languettes plastiques d'origine prévues à cet effet ayant... été arrachées de la selle, comme on peut le discerner !


L'armature métallique de la selle

Au démontage de la selle, apparaissent les ressorts qui sont fixés sur l'armature/ossature. J'ai constaté que les trous de fixation des ressorts s'étaient dangereusement évasés sous l'action de la tension et "migraient" vers le rebord de l'armature. Le métal de cette armature semble plutot assez/trop doux !

C'est flagrant sur la photo avec les premier et troisième trou d'origine en partant de la droite
Image

Avant qu'ils ne se transforment en encoche (!), j'en ai percé des nouveaux, juste un peu au dessus des anciens, histoire d'augmenter légèrement la tension et avec l'espoir de gagner un peu en confort !

Puis, traitement antirouille de l'ensemble au Rustol, armature et ressorts !

Image
Remontage des ressorts.

Pour mettre en place un ressort, le truc consiste d'abord à insérer/accrocher les ressorts sur l'armature (donc en utilisant les nouveaux trous), puis tendre le ressort et l'accrocher sur le devant de la selle.

D'ailleurs, pour le démontage, il a fallu procéder à l'inverse, à savoir : décrocher au niveau du devant de la selle, puis une fois le ressort détendu, l'enlever au niveau de l'armature arrière.

Bon... c'est vrai que ca m'a demandé pas mal de temps ... pour une simple assise de selle, mais j'aime bien redonner une seconde vie aux objets trop vites condamnés !!! [-X

A suivre ! :wink:
http://www.facebook.com/monobecane" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.mamob.jimdo.com" onclick="window.open(this.href);return false;
http://www.mamob.over-blog.com" onclick="window.open(this.href);return false;
Pourquoi réinventer la roue ? : O:)
Verrouillé